Régions participantes

 Retour aux régions participantes

Chaudière-Appalaches

La région de la Chaudière-Appalaches rassemble une population de 421 832 habitants. Elle est composée d'un pôle urbain – la ville de Lévis, où habite plus du tiers de la population de la région – et de 136 municipalités regroupées en neuf municipalités régionales de comté (MRC) : Beauce-Sartigan, Bellechasse, Les Appalaches, La Nouvelle-Beauce, Les Etchemins, L'Islet, Lotbinière, Montmagny, Robert-Cliche.

Sillonnée par deux vallées fertiles, traversée par les rivières Chaudière et Etchemin, la Chaudière-Appalaches s'étend entre le fleuve Saint-Laurent et les États-Unis. Elle tire son nom de la rivière Chaudière qui la traverse et des montagnes Appalaches dans sa partie sud. La région couvre  une superficie de 15 216 kilomètres carrés, dont 500 000 hectares sont cultivables.
 

Choisissez l'une des MRC pour plus de détails
La MRC de Beauce-Sartigan est située à l’extrémité sud de la région de la Chaudière-Appalaches. L’agriculture est présente partout sur le territoire, mais elle est surtout concentrée dans les municipalités du secteur nord-ouest de la MRC. Elle regroupe 16 municipalités et 53 166 habitants ainsi qu’un peu plus de 600 entreprises agricoles, soit 11% des exploitations agricoles de la Chaudière-Appalaches. La zone agricole couvre 61 % du territoire. On y retrouve une diversité de types d’agriculture et de tailles d’entreprises. D'ailleurs, l’agriculture à temps partiel est assez répandue. Ce sont les productions laitière, acéricole, porcine et bovine qui dominent. L’horticulture et la production maraîchère sont aussi présentes à proximité de la ville de Saint-Georges qui compte à elle seule plus de la moitié de la population de la MRC. L’agrotourisme est aussi bien présent sur le territoire et plusieurs entreprises tiennent un kiosque à la ferme en plus du marché public permanent à Saint-Georges. Il y a aussi le mode de production biologique qui gagne du terrain avec actuellement 15 entreprises certifiées biologiques. L’esprit entrepreneurial et innovant dans Beauce-Sartigan vous charmera!

Contactez l'agent(e) de maillage local

Michel-Ange Imboua
michel-ange.ca@arterre.ca
418 241-9760


Située au centre de la région Chaudière-Appalaches, la MRC de Bellechasse est un territoire de 1754 km2 qui compte plus de 37 500 habitants. Les 857 entreprises agricoles de Bellechasse constituent un levier de développement économique important et font de l’agriculture bellechassoise la deuxième en importance à l’échelle régionale.

Les productions animales, spécialement les élevages porcins et laitiers, caractérisent l’agriculture sur l’ensemble du territoire. Au nord, la qualité des sols permet aux grandes cultures de façonner les paysages, alors que l’important couvert forestier au sud de la MRC laisse place aux activités acéricoles. Bellechasse se démarque également par un savoir-faire artisanal et une mise en marché empruntant différents canaux, dont celui des circuits courts.

Voisine de Lévis et située à 20 minutes des ponts reliant les villes de Québec et Lévis, la MRC de Bellechasse permet de profiter de la nature et des grands espaces tout en bénéficiant de la proximité de la ville. Paradis des amateurs de plein air, on y retrouve de nombreuses infrastructures récréatives et plus d’une vingtaine d’établissements d’enseignement public et privé dont un centre de formation agricole. La région regorge de possibilités d’emplois dans de nombreux secteurs. Vivre dans Bellechasse, c’est avoir accès à plusieurs commerces et services dans un cadre de vie teinté par l’agriculture, ce qui en fait un territoire d’exception pour la relève.

Contactez l'agent(e) de maillage local

Cécile Lequen
cecile.ca@arterre.ca
(418) 248-6731
996 rue de la Concorde,
Saint-Romuald (QC) G6W 5M6

Située en plein cœur du Québec, entre les villes de Québec et de Sherbrooke, la MRC des Appalaches est formée de 18 municipalités rurales et d’une ville centre, Thetford Mines. La superficie terrestre de la MRC est de 1 912 km. Sa localisation dans la partie centrale de la chaîne des Appalaches a pour effet de modeler une topographie présentant une alternance de hautes collines et de vallées, ce qui en fait un territoire riche en contrastes.

Au niveau agricole, la MRC des Appalaches se caractérise par une majorité de productions animales, dont la production laitière. L’acériculture y occupe également un rôle important.

En 2015, La MRC s’est dotée d’un plan de développement de la zone agricole et elle mène depuis plusieurs projets structurants pour la création et la diversification des activités agroalimentaires. On peut noter, par exemple, la présence d’un incubateur d'entreprises, d’un projet de semences biologiques anciennes et d’un centre de transformation collectif. Les aspirants agriculteurs peuvent ainsi bénéficier d’une gamme d’outils les aidant à démarrer leur projet, que ce soit à l'étape de l'expérimentation, de la transformation ou de la mise en marché.

La région se démarque avantageusement en raison du prix abordable de ses terres et des possibilités de mise en marché. De plus, avec un historique présentant peu de production intensive, la MRC des Appalaches offre un choix logique pour l’implantation de projets d'agriculture biologique. 
 

Contactez l'agent(e) de maillage local

Sandra Bernier
sandra.ca@arterre.ca
418-234-6484
6375, rue Garneau,
Sainte-Croix (QC) G0S 2H0

Agissant à titre de pôle agricole de la Chaudière-Appalaches, la Nouvelle-Beauce regroupe 11 municipalités qui s’étendent sur 905 km2 de part et d’autre de la rivière Chaudière. Les 712 exploitations agricoles occupant le territoire font de la Nouvelle-Beauce la deuxième MRC au Québec en termes de revenus agricoles.

L’agriculture néo-beauceronne se démarque par l’importance des élevages porcins, laitiers, avicoles et bovins. Les superficies en production végétale sont surtout marquées par les fourrages et les pâturages, de même que par les cultures céréalières et de protéagineux. L’agriculture biologique gagne par ailleurs en popularité, tant chez les producteurs que chez les consommateurs, et sa mise en marché transige en partie par les différents canaux en circuit court présents sur le territoire.

Située à quelques minutes des villes de Québec et de Lévis, la Nouvelle-Beauce offre un milieu de vie à dimension humaine conjuguant la tranquillité de la campagne et les avantages de la ville. Le territoire se démarque également par le dynamisme de sa communauté, la diversité des commerces et des services de même que par le faible coût de la vie.

Contactez l'agent(e) de maillage local

Cécile Lequen
cecile.ca@arterre.ca
(418) 248-6731
996 rue de la Concorde,
Saint-Romuald (QC) G6W 5M6

Accueillant plus de 146 500 habitants sur une superficie de 444 km2, la ville de Lévis est la principale agglomération de la Chaudière-Appalaches. Ainsi, les 156 fermes lévisiennes voisinent les activités urbaines au sein d’un paysage modulé par différents types de productions agricoles et par la richesse de son patrimoine architectural.

L’agriculture à Lévis se démarque par la production horticole, laquelle profite d’un bassin de consommateurs avides de produits frais. En ce sens, on trouve un nombre important d’entreprises certifiées biologiques spécialisées soit en production maraichère, soit en transformation alimentaire. L’agrotourisme est également bien développé sur le territoire. Les élevages porcins, laitiers, avicoles et bovins génèrent plus de la moitié des revenus agricoles totaux.

Lévis est une ville animée, verte et branchée de plus en plus choisie par les jeunes familles. Il s’agit de la première ville d’importance au Québec en matière de qualité de vie et où l’accès à la première propriété est le plus abordable à l’échelle métropolitaine. Habiter à Lévis, c’est vivre dans un environnement communautaire fort, avec un éventail de loisirs et de sports de grande qualité. Bref, Lévis est une ville effervescente, aux possibilités foisonnantes à travers tout son territoire.

Contactez l'agent(e) de maillage local

Cécile Lequen
cecile.ca@arterre.ca
(418) 248-6731
996 rue de la Concorde,
Saint-Romuald (QC) G6W 5M6

D’une superficie de 1810,8 km², la MRC des Etchemins est située au centre-sud de la région administrative de la Chaudière-Appalaches. Elle est bornée au sud par les rivières Saint-Jean et Metgermette qui forment la limite frontalière canado-américaine.

Les 16 830 habitants de ses 13 municipalités sont entourés des MRC voisines de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche, Bellechasse et Montmagny, et bénéficient d’une nature forestière luxuriante et de paysages montagneux pittoresques.

La MRC des Etchemins se démarque par l’importance des secteurs d'activité primaire et secondaire. Les sols de la région conviennent très bien pour plusieurs cultures fourragères, horticoles et plantes médicinales. On retrouve aussi beaucoup d’activités sylvicoles et de villégiature en bordure des lacs. D’ailleurs, la MRC est à 85 % sous couvert forestier, principalement composé de sapin baumier et d’érable à sucre. Pas étonnant que la production acéricole, omniprésente sur le territoire, compte pour plus de la moitié des entreprises agricoles de la MRC. En 2017, on dénombrait 490 producteurs agricoles, dont 239 en production acéricole. Par contre, les fermes en production animale (laitière, porcine et bovine) génèrent 63 % des revenus agricoles totaux.

Ce territoire offre des opportunités intéressantes pour les projets agricoles innovants, tels que l’agriculture biologique ou l’agroforesterie, en plus d’offrir un milieu de vie sain, de quiétude et en symbiose avec la nature. Se positionner comme territoire plein de potentiel avec une volonté de développement et d’expansion fait de la MRC des Etchemins une entité « Naturellement Entreprenante ».

Contactez l'agent(e) de maillage local

Michel-Ange Imboua
michel-ange.ca@arterre.ca
418 241-9760


MRC de L’Islet, une terre généreuse à découvrir 

Tombez sous le charme de succulents pains artisanaux au levain, des douces saveurs de miel et de sirop d’érable, des gloussements joyeux de la volaille, du son paisible des troupeaux de bovins ruminant dans les prés et de l’odeur fraîche des sous-bois. Le tout agrémenté d’une vue embrassant terre et mer. Régalez vos yeux de battures herbacées, de collines d’épis dorés et de forêts giboyeuses…

La MRC de L’Islet compte 455 entreprises agricoles, dont 72 entreprises certifiées en agriculture biologique. La présence du moulin banal des Aulnaies influence certainement les productions végétales du nord de ce territoire avec ses 11 différentes farines certifiées biologiques, toutes produites à partir de céréales locales. Le sud du territoire, quant à lui, est surtout dominé par la foresterie et l’acériculture. Les principales productions animales sont les bovins laitiers, les bovins de boucherie et la volaille.

S’établir dans la MRC de L’Islet, c’est s’offrir un vaste paysage où cultiver ses passions!


Contactez l'agent(e) de maillage local

Geneviève Potvin
info.ca@arterre.ca
418-894-8883
34A, rue Fortin,
Saint-Jean-Port-Joli (QC) G0R 3G0

La MRC de Lotbinière regroupe 18 municipalités rurales et compte une population totale de 32 629 personnes. Bordée au nord par le fleuve Saint-Laurent et au sud par les Appalaches, la MRC s’étend sur 1 663 km².

Au plan économique, mais aussi au plan historique et patrimonial, l’agriculture est un élément central de l’identité de la MRC. Le territoire est à l’origine de 14 % des activités agricoles de la région Chaudière-Appalaches et est un leader en ce qui concerne la production laitière biologique. Bien que la production porcine et la production laitière figurent au premier rang, l’élevage de bovins de boucherie, la culture des céréales grains et la culture en serre sont également présents dans la MRC.

La MRC de Lotbinière a aussi la chance d’avoir la Table Goûtez Lotbinière qui, en concertation avec les acteurs du milieu, vise à dynamiser et mettre en valeur la richesse agroalimentaire du territoire. De plus, la communauté entrepreneuriale Entreprendre ICI Lotbinière s’implique activement pour stimuler la création, la pérennité et la croissance des entreprises, grâce, notamment, à un réseau d’expertises de pointe.

À moins de 20 minutes en voiture des grands centres urbains, la MRC est traversée par d’importants axes de transport qui favorisent son développement économique et agrotouristique.
Par sa situation géographique et son dynamisme économique, Lotbinière représente un choix vraiment intéressant lorsqu’il est question d’investissement et d’avenir.
 

Contactez l'agent(e) de maillage local

Sandra Bernier
sandra.ca@arterre.ca
418-234-6484
6375, rue Garneau,
Sainte-Croix (QC) G0S 2H0

La MRC de Montmagny : un foisonnement de projets

Avec ses multiples productions de fruits et légumes, de l’argousier à l’artichaut, la MRC de Montmagny étonne par sa diversité. Du côté des élevages, on y retrouve des fermes bien établies qui dynamisent l'ensemble du territoire, bénéficiant des collines de terres cultivées qui s’étendent autour du Parc des Appalaches jusqu’aux plaines fertiles près du fleuve. Les ressources forestières sont aussi bien présentes, rendant ainsi l’acériculture et la foresterie bien attrayantes pour l’agrotourisme et les productions commerciales.

Ce territoire compte 295 entreprises agricoles, avec une forte concentration d’entreprises laitières et de grandes cultures au nord, où les sols font partie de la zone agricole dynamique. Au sud, l’activité agricole est davantage dominée par l’acériculture, la foresterie et la culture de petits fruits. En ce qui concerne les productions animales, on retrouve majoritairement des élevages de bovins laitiers et de bovins de boucherie ainsi que des fermes porcines. Une grande activité agrotouristique (Fromagerie de L’île-aux-Grues, route de la pomme, Parc des Appalaches, etc.) caractérise aussi cette MRC.

Ici à Montmagny, ça bourdonne d’activités et de projets!


Contactez l'agent(e) de maillage local

Geneviève Potvin
info.ca@arterre.ca
418-894-8883
34A, rue Fortin,
Saint-Jean-Port-Joli (QC) G0R 3G0

Située au cœur de la Beauce, la MRC Robert-Cliche est composée de plateaux fertiles, traversé par la rivière Chaudière. L’agriculture y est bien présente, enrichie grâce à près de deux siècles de labeur. D’ailleurs, 93 % de son territoire est en zone agricole permanente. On y retrouve principalement des productions animales (laitière, bovine, porcine) ainsi que des grandes cultures. La production acéricole y occupe aussi une place importante considérant son fort potentiel et la grande réputation du sirop d’érable beauceron. La population avoisine les 20 000 habitants qui résident pour près de la moitié en milieu urbain. La famille est au cœur des préoccupations des municipalités comme en témoignent les aménagements et les investissements qu’elles ont réalisés ces dernières années. La MRC Robert-Cliche, « le berceau de la Beauce! »

Contactez l'agent(e) de maillage local

Michel-Ange Imboua
michel-ange.ca@arterre.ca
418 241-9760


Accompagner   Jumeler

Le déploiement
du service
dans les MRC

En savoir plus

Un agent de maillage est engagé par chacune des MRC impliquées dans le déploiement du service.
Il travaille à l’échelle locale et régionale. Ceci permet une meilleure connaissance du territoire et des candidats (aspirants-agriculteurs et propriétaires), en plus de faciliter les déplacements nécessaires aux visites de propriétés et aux rencontres d’évaluation et de préparation des ententes de jumelage. Le caractère collectif de L’ARTERRE permet à chacune des MRC de bénéficier d’un rayonnement provincial.

Découvrez les régions et MRC participantes

L’ARTERRE repose sur un accompagnement personnalisé. Chaque MRC adhérente est directement impliquée en offrant les services d’un agent de maillage local qui connait bien son territoire et ses candidats.

Qu'est-ce que L'ARTERRE?

En savoir plus

Démarrage, partenariat d’affaires, reprise et transfert de fermes : L’ARTERRE facilite l’accès au monde agricole!

L’ARTERRE est un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires. Il privilégie l’établissement de la relève et la reprise de fermes qui n’ont pas de relève identifiée afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec.

Cet outil a été réalisé grâce à l'aide financière de

Logo Cultivons L'Avenir 2 - Province de Québec - Canada
et Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.