Régions participantes

 Retour aux régions participantes

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est une région administrative de l’est du Québec. La Gaspésie est entourée par le fleuve, le golfe du Saint-Laurent et la Baie-des-Chaleurs, et les îles sont enclavées dans le golfe. Le territoire offre un grand potentiel agricole. La majorité du développement dans la région gaspésienne s’effectue autour de la route 132 qui ceinture le territoire et borde le littoral. Longtemps complémentaire aux activités de la pêche, l’agriculture est aujourd’hui plus moderne et tournée vers l’exportation.  Elle représente un secteur d’activité actif et dynamique. On compte, en 2019, 238 entreprises agricoles enregistrées qui sont dispersées dans les six MRC aux dynamiques très spécifiques qui composent la région. Elles sont un terreau fertile pour accueillir de nouveaux agriculteurs!

Lien intéressant

vivreengaspesie.com

Contactez l'agent(e) régional

Germain Babin
arterre-gaspesie@upa.qc.ca
418 392-4466 #224
172 boul. perron Ouest,
New Richmond (QC) G0C2B0

Choisissez l'une des MRC pour plus de détails
La MRC d’Avignon se trouve le plus à l’ouest de la région gaspésienne et est bordée par la région du Bas-Saint-Laurent et par la province du Nouveau-Brunswick.  Son territoire totalise 3 485 km2 pour une population totale d’environ 15 000 habitants. La MRC d’Avignon compte 11 villes et municipalités ainsi que deux réserves autochtones. Alors que la plus grande partie de la MRC se trouve en bordure de la Baie-des-Chaleurs, les Plateaux de la Matapédia se démarquent à l’ouest du territoire en raison de leur localisation perchée à plus de 300 mètres d’altitude. On retrouve 25 % des entreprises agricoles de la région Gaspésie-Les Îles dans cette MRC. Ce sont les productions laitière, acéricole et bovine qui génèrent les revenus bruts les plus importants. La concentration un peu plus élevée des entreprises agricoles optimise le développement d’initiatives telles que la mise en marché collective, la machinerie partagée ou le service de transport regroupé. La proximité des marchés des Maritimes et du Bas-Saint-Laurent offre un potentiel de développement intéressant pour la commercialisation des produits agricoles. L’agrotourisme et les marchés publics événementiels permettent aussi de stimuler le dynamisme agricole de cette MRC accueillante.

Lien intéressant

mrcavignon.com

La MRC de Bonaventure se situe au sud de la péninsule gaspésienne. Située entre les MRC d’Avignon et du Rocher-Percé, elle regroupe 13 municipalités et compte environ 17 500 habitants. On y trouve 33 % des entreprises agricoles régionales et celles-ci génèrent 44 % des revenus agricoles de la Gaspésie-Les Îles.  Elle est parmi les huit premières MRC au Québec à s’être dotée d’un Plan de développement de la zone agricole. Les productions bovine, laitière et ovine représentent les principales productions animales. Pour ce qui est des productions végétales, elles sont majoritairement représentées par les cultures abritées, les pommes de terre et l’horticulture ornementale et fruitière. La MRC de Bonaventure offre des avantages intéressants pour le développement agricole. Grâce à l’effet de la Baie-des-Chaleurs sur le climat, les températures y sont plus douces. Le nombre de degrés-jours et la zone de rusticité permettent un plus grand choix de cultures et de cultivars. La proximité et la concentration un peu plus élevée des entreprises agricoles optimise également le développement d’initiatives telles que la mise en marché collective, la machinerie partagée ou le service de transport regroupé. Des opportunités intéressantes s’offrent déjà à ceux qui souhaitent s’établir en agriculture dans cette MRC.

Liens intéressant

mrcbonaventure.com

La MRC de La Côte-de-Gaspé se compose de cinq municipalités et compte environ 17 500 habitants. Pour ce qui est des productions animales, elles se concentrent dans les productions bovines et en aquaculture. Les productions végétales sont les productions les plus importantes,  le secteur maraîcher et les cultures abritées représentant la plus grande part. Les exploitations en horticulture légumière, fruitière, ornementale et en cultures abritées génèrent 39 % des revenus agricoles bruts de la MRC. On dénote un intérêt de plus en plus marqué chez les consommateurs pour les produits locaux et du terroir, pour la mise en marché en circuits courts et pour la traçabilité des produits. La ville de Gaspé, comptant près de 15 000 habitants, représente un noyau intéressant pour la mise en marché de produits. La présence du Centre d’innovation de l’aquaculture et des pêches, la proximité de l’approvisionnement de résidus marins pour amender, le développement du secteur touristique et des croisiéristes représentent des opportunités intéressantes pour ceux qui souhaitent contribuer au développement agricole dans la Côte-de-Gaspé.

Lien intéressant

cotedegaspe.ca

La MRC de La Haute-Gaspésie regroupe huit municipalités et plus de 11 000 habitants. Elle compte 12 % des entreprises agricoles régionales et celles-ci génèrent 6,5 % des revenus agricoles de la région. Elle est parmi les premières MRC du Québec à avoir amorcé un groupe de travail sur l’aménagement et le développement agricole avec le projet Estran. On remarque particulièrement deux groupes de production sur le territoire de la MRC de La Haute-Gaspésie pour ce qui est des revenus agricoles bruts, soit les productions acéricole et bovine. Le nombre de productions biologiques est particulièrement important et offre des possibilités de certification de terres aux fins de production biologique. La MRC demeure le point de départ de projets qui visent à développer de nouveaux modèles de maraîchage et de production de petits fruits, d’arbustes fruitiers, de chanvre et de grains. La proximité géographique avec le Bas-Saint-Laurent représente de belles opportunités pour la commercialisation et le maillage entre producteurs. Le dynamisme agricole de La Haute-Gaspésie est palpable. Plusieurs néo-agriculteurs ont choisi cette MRC pour faire naître leur projet agricole. Elle offre encore beaucoup de potentiel pour ceux qui voudraient contribuer à son développement.

Lien intéressant

hautegaspesie.com

La MRC du Rocher-Percé regroupe cinq municipalités totalisant un peu plus de 17 000 habitants. Elle compte 12 % des entreprises agricoles régionales et celles-ci génèrent 6 % des revenus agricoles de la région. La MRC du Rocher-Percé est le point de départ de regroupements d’entreprises et d’initiatives visant à instaurer de nouvelles pratiques agricoles, des maillages entre les agriculteurs et la communauté tout en prônant le développement économique et durable. La MRC a été l’hôte de deux laboratoires ruraux, le premier en agroforesterie et gestion du paysage et le deuxième, « Produire la santé ensemble », qui a pour sa part jeté les bases de projets de mobilisation visant à améliorer la santé globale par l’alimentation saine, locale ou de proximité. Ce territoire se distingue par ses infrastructures de formation, de développement de produits, de procédés de transformation et de recherche. La MRC présente un produit d’appel touristique avec la grande zone de Percé, offrant un marché saisonnier avec un achalandage important. Le potentiel de développement agricole de cette MRC est grand pour ceux qui veulent laisser aller leur créativité et contribuer au développement économique de ce majestueux territoire.

Lien intéressant

mrcrocherperce.qc.ca

Cette MRC n'a pas actuellement adhérée à L’ARTERRE

Cette MRC n'a pas actuellement adhérée à L’ARTERRE, il n’est donc pas possible de recevoir le service sur ce territoire. Vous pouvez signaler votre intérêt pour L’ARTERRE en vous inscrivant. Si vous êtes un intervenant ou un élu et désirez en apprendre davantage sur le rôle des MRC, consultez notre page pour les MRC.

Accompagner   Jumeler

Le déploiement
du service
dans les MRC

En savoir plus

Un agent de maillage est engagé par chacune des MRC impliquées dans le déploiement du service.
Il travaille à l’échelle locale et régionale. Ceci permet une meilleure connaissance du territoire et des candidats (aspirants-agriculteurs et propriétaires), en plus de faciliter les déplacements nécessaires aux visites de propriétés et aux rencontres d’évaluation et de préparation des ententes de jumelage. Le caractère collectif de L’ARTERRE permet à chacune des MRC de bénéficier d’un rayonnement provincial.

Découvrez les régions et MRC participantes

L’ARTERRE repose sur un accompagnement personnalisé. Chaque MRC adhérente est directement impliquée en offrant les services d’un agent de maillage local qui connait bien son territoire et ses candidats.

Qu'est-ce que L'ARTERRE?

En savoir plus

Démarrage, partenariat d’affaires, reprise et transfert de fermes : L’ARTERRE facilite l’accès au monde agricole!

L’ARTERRE est un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires. Il privilégie l’établissement de la relève et la reprise de fermes qui n’ont pas de relève identifiée afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec.

Nos partenaires

Cultivons l'avenir Cultivons l'avenir 2 Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec
Cultivons l'avenir Cultivons l'avenir 2 Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec