Actualités

 Toutes les actualités

Infolettre 05

28 janvier 2019

Bonjour à toutes et à tous,

Nous profitons de ce premier bulletin de 2019 pour vous offrir nos meilleurs vœux de santé et de prospérité.

Comme vous le savez, le déploiement local de L’ARTERRE a connu un véritable essor en 2018 et se poursuit en 2019. Actuellement, L’ARTERRE peut compter sur une équipe de 31 agents de maillage pour les 53 MRC qui ont adhéré dans 12 régions. Voici les régions et MRC qui ont confirmé leur adhésion à L’ARTERRE en ce début de 2019 pour porter le total des MRC à 73 et à 14 le nombre de régions desservies : Communauté métropolitaine de Montréal, Gaspésie, MRC des Maskoutains, MRC de Pierre-De Saurel et MRC des Jardins-de-Napierville. Consultez la carte des MRC participantes.


Une communauté de pratique vraiment dynamique!

Les agents de maillage de la communauté de pratique (CPAM) se sont vu offrir deux activités de formation en 2018, en juin et en octobre. Ces activités ont permis de former 16 nouveaux agents de maillage. Une nouvelle formation est prévue au printemps 2019 pour les agents des territoires en cours d’adhésion. L’ensemble des membres de la CPAM se sont également réunis le 10 décembre dernier pour échanger sur les défis rencontrés et les bons coups réalisés en vue de partager et de consolider les expertises et de mieux utiliser les outils existants. Outre ces rencontres en présence, notons que tous les agents de maillage demeurent en lien constant grâce à leur bureau virtuel.

La CPAM lors de la rencontre du 10 décembre.

De gauche à droite : Chakib Ahmimed, Corinne Tardif-Paradis, Jonathan Palardy, Jonathan Gagné Lavoie, Émilie Lapointe, Chaibou Achirou, Anne-Marie Beaudoin, Isabelle Hardy, Jessica Leclerc, Francisca Müller, Elizabeth Gagné Gauthier, Adréane Sabourin, Noémie Blanchette-Forget, Jean-Philippe Mainville, Nadia Brousseau, Lyne Desnoyers, Marie-Pier Lussier, Christine Gingras, Véronique Gagnon, Étienne Lafortune, Mélanie Vallée, Marie-France Audet, Élyse Martineau, Yolande Lemire, Jean Hogue, Marie-Ève Perreault et Sandra Bernier. Absents de la photo : Nancy Chabot, Geneviève Potvin et Chantal Leduc.

Des candidats de plus en plus nombreux

Le déploiement du service est en cours depuis plusieurs mois maintenant; on dénombre de plus en plus de territoires participants et le nombre de candidats augmente rapidement. À ce jour, 1200 participants sont inscrits à la base de données, 232 aspirants et 286 propriétaires ont rencontré leur agent régional; de ceux-ci 392 candidats – propriétaires et aspirants – sont fin prêts pour les activités de jumelage. Le répertoire des offres témoigne de la pertinence du service en s’étoffant de jour en jour.


Promotion et communication

L’ARTERRE a été présent dans les médias provinciaux et locaux grâce au dynamisme de l’équipe des agents de maillage et de la coordination. Vous pourrez consulter dans les prochaines semaines quelques extraits de la revue de presse de la dernière année sur le site de L’ARTERRE. La section Actualités du site sera mise à jour mensuellement.

De plus, L’ARTERRE était présent à quatre évènements agricoles provinciaux et a réalisé une dizaine de présentations publiques auprès de candidats et d’intervenants à l’automne 2018. À titre d’exemples, notons les présences d’Anne-Marie Beaudoin, coordonnatrice provinciale de L’ARTERRE, au Congrès Bœuf (septembre) et de Noémie Blanchette-Forget, coordonnatrice régionale au Centre-du-Québec, au Symposium sur les bovins laitiers (octobre).


Les prochaines sorties de L’ARTERRE

Surveillez les prochaines sorties des agents de maillage dans leur région. Nous actualisons fréquemment le calendrier sur le site de L’ARTERRE Voici les sorties confirmées à ce jour :

15 au 17 janvier 2019
Salon de l’Agriculture

29 janvier
Grande journée régionale
de la relève agricole du Saguenay


Quelques mots en terminant

L’ARTERRE démontre de plus en plus sa pertinence auprès des régions. Les trois quarts du territoire québécois y ont adhéré en moins d’un an et nous en sommes très fiers! À ce jour, le nombre de candidats prêts à des jumelages après une si courte période est impressionnant. La mise en place de L’ARTERRE dans les régions, la formation des agents de maillage et l’appropriation du territoire et des enjeux spécifiques leur demandent du temps pour l’efficience de leurs services. Les partenariats avec les autres intervenants des territoires et les collaborations entre eux s’harmonisent. De plus, la coordination travaille au soutien et à l'amélioration de la gamme des outils disponibles des agents de maillage.

Toute l’équipe du CRAAQ tient à féliciter le travail des agents de maillage. Ce sont des ressources dédiées à leurs territoires, qui n’ont pas peur d’innover et de sortir de leur zone de confort. Travailler à la mise en place d’un nouveau service comme L’ARTERRE demande de l’audace et de la persévérance! Bravo à toutes et à tous, c’est un plaisir de travailler avec vous!



Anne-Marie Beaudoin, coordonnatrice L’ARTERRE

Accompagner   Jumeler

Le déploiement
du service
dans les MRC

En savoir plus

Un agent de maillage est engagé par chacune des MRC impliquées dans le déploiement du service.
Il travaille à l’échelle locale et régionale. Ceci permet une meilleure connaissance du territoire et des candidats (aspirants-agriculteurs et propriétaires), en plus de faciliter les déplacements nécessaires aux visites de propriétés et aux rencontres d’évaluation et de préparation des ententes de jumelage. Le caractère collectif de L’ARTERRE permet à chacune des MRC de bénéficier d’un rayonnement provincial.

Découvrez les régions et MRC participantes

L’ARTERRE repose sur un accompagnement personnalisé. Chaque MRC adhérente est directement impliquée en offrant les services d’un agent de maillage local qui connait bien son territoire et ses candidats.

Qu'est-ce que L'ARTERRE?

En savoir plus

Démarrage, partenariat d’affaires, reprise et transfert de fermes : L’ARTERRE facilite l’accès au monde agricole!

L’ARTERRE est un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires. Il privilégie l’établissement de la relève et la reprise de fermes qui n’ont pas de relève identifiée afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec.

Nos partenaires

Cultivons l'avenir Cultivons l'avenir 2 Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec
Cultivons l'avenir Cultivons l'avenir 2 Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec